ClementineCrochet

Photographe.

2005-2007

Je recherche des lieux ou la lumière met en scène l'espace et crée une ambiguïté entre ce qui était vu et ce qui est perçu. Je ne cherche pas à représenter le monde mais je joue avec notre perception du réel. J'utilise l'outil photographique comme une sorte d'extension du visible. J'offre une vision « en négatif » à travers la nuit, de l'individu, de la cité. Pour me réapproprier les sites urbains, je soustrais la présence de l'urbain, construit une sorte d'absence où individu et architecture se lient et révèlent leur solitude, leur cloisonnement, leur univers comme une pensée privée de lumière.